L'archer poète

Nous regroupons en ce lieu les différents textes de différents auteurs, exprimant différentes émotions et en faisant ressentir différentes sortes.

jeudi 27 septembre 2007

Episode 18

Et aussi le 19 !

26 décembre : Ca y est, je pense savoir qui il est. Mais c’est impossible. J’ai élaboré ma théorie hier soir. Je pense qu’il est l’assassin des Gaspard et de leurs enfants. En a-t-il après tous les habitants de la rue ? Probablement. Je sais que je suis le suivant. Il m’a choisi. Il m’a observé. Il a attendu. Il va passer à l’acte. Mon Dieu, je donnerais tout pour sortir de là, mais je ne peux pas. Que faire ? Je ne peux rien faire. C’est là que je regrette de ne pas avoir de pigeonnier.

27 décembre : Les murs semblent se refermer sur moi. Je fixe la bougie vaguement ; ma vue se trouble. Que faire ? Attendre, oui, je ne peux faire que cela. J’attends les secours, j’attends qu’il vienne me tuer. C’est d’attendre, que je vais mourir ! L’habile torture ! Passerai-je seulement l’année ?


Adorations

Déclarer votre flamme