L'archer poète

Nous regroupons en ce lieu les différents textes de différents auteurs, exprimant différentes émotions et en faisant ressentir différentes sortes.

lundi 19 novembre 2007

Tableau d'artiste

Une peinture - inédite.

Le cadavre était là, pittoresque. Les deux mains liées ensemble, les deux pieds ligottés aussi. Entre les longs cheveux bruns collés au visage par la sueur, les deux yeux ouverts, les deux billes marron regardant le ciel, implorant peut-être quelque miséricorde divine.
La bouche était ouverte, immense, noire. Grande comme deux fois le crâne. Béante, absurde, ronde. L'homme s'en approcha, horrifié, ses entrailles roulant dans tous les sens, prévenant le retour par voie orale du précédant repas. Sans mettre ses gants, il approcha sa main de la bouche. Froid, immobile, figée. Une nature-morte.
Lorsque l'indexe fut collé aux incisives supérieures et que le majeur fut posé sur celles du bas, le cadavre mordit. En un éclair, la mâchoire inférieur du cadavre se rapprocha de sa soeur ; l'indexe roula sur la droite du majeur ; puis, les dents tranchèrent.
Le sang, chaud, rouge, ferreux, arrosa tout le tableau. L'homme, en grand artiste, acheva l'oeuvre-d'art d'un cri de douleur.

Je vous demande d'excuser les éventuelles fautes, mais je l'ai tapé à la va-vite et sans correcteur :D   


Adorations

    Hum pas mal du tout ^^', même si c'est un peu gore xD !

    Posté par Kikku, lundi 19 novembre 2007 à 16:36

Déclarer votre flamme