L'archer poète

Nous regroupons en ce lieu les différents textes de différents auteurs, exprimant différentes émotions et en faisant ressentir différentes sortes.

dimanche 4 mai 2008

Encore... un concours

Il y eut, à Gomorrhe, en des temps abhorrésDes hommes vertueux, un havre diabolique, Place de perdition des esprits réprouvés,Où allaient et venaient des femmes magnifiques.Loin des regards virils, les désirs, la tendresse,Le véritable amour, s'exprimaient librement.Folle, qui de l'homme désire la rudesseDe l'étreinte ! Sage, qui se livre gaîment,Ingénue et candide, en sa belle jeunesse,Aux caresses amies et aux plaisirs changeants !Les aînées attisent, par de chaudes promesses, Les corps des cadettes, qui se plient franchement.Les... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 7 août 2007

Constat amiable

Une parodie écrite en moins de 20 minutes de "Colloque sentimental" de Verlaine Sur le chemin de terre accidentéUne moto a tout à l'heure passé.Ses phares sont éteints, et ses roues, molles,Au bruit ouï, elle manque de pétrole.Sur le chemin de terre accidentéUne mobilette a dérapé.- Est-ce la bécane du père Etienne ?- Comment veux-tu que cela me revienne ?- Le moteur fait-il toujours son "ronron" ?La reverrons-nous un jour debout ? - Non.- Ah ! les beaux jours de bonheur indicibleOù elle déambulait ! - C'est... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 14 mai 2007

Brune de nuit

M'a été inspiré par le "Sed non satiata" de Baudelaire. Brune de nuit, la fin du jour Signifie pour toi le début Renouvelé de tes amours Charnelles furieux et têtus. Brune de nuit, attends ton heure Pour leur montrer qui est le maître ! Car nul n’égalera l’ardeur Que dans ton lit tu sais bien mettre ! Brune de nuit ! prends-tu ces hommes Comme tu aimes ton mari ? Qui, le premier, perdit la pomme ? Toi ? Eux ? Ou peut-être bien lui ! Brune de nuit, qui sait... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 12:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 14 mai 2007

Amour noir (contre-poème)

L'auteur du poème "Rêve ?" m'a permis de publier ceci : Ses graisseux cheveux noirs paressent lourdement sur ses épaules Son regard me perquisitionne avec insistance Les glaciales nuits d’hiver sont brûlantes en comparaison Ses lèvres ont la couleur du sang bu récemment Elle danse indécemment sous la lune rougissante          Et moi je tremble Ses mouvements déchirent l’air avec sauvagerie Elle piétine tout sur son passage Mêlant sa rage à sa folie Sa dentition aiguisée se dévoile sous... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 15 février 2007

Without title

Nos yeux se rencontrèrentDeux amants ainsi se trouvèrentFilons un amour parfaitFilons un bonheur sans finVivons, vivons une vie éternellement heureuseAllons courir la gueuseCe soir ou dès l'aubeTrouvons un paradis amerTrouvons un foyer sans âmeIl faut dit-on une maison un toitTrouvons ceciIl faut vivre dedans de manière heureuseFaisons, faisons comme tout le mondeAllez entrez dans la rondeVoyez comme on danseLa maison établie il nous faut la peuplerFaisons, faisons des enfantsDes marmots des mioches des démentsSoyons heureux soyons... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 21:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 24 janvier 2007

Soif

Peut-elle me voir l’observer ? Sait-elle que je la regarde ? Je suis bien dissimulé et Je ne la crois pas sur ses gardes.             Mais que croit mon amant curieux ?             Peut-on être aussi innocent             En usant autant de ses yeux ?             Je n’agis pas aveuglément. Mais voici la belle qui bouge !... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 11:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 24 septembre 2006

Mort de rire !

Je savais bien que j'avais rangé ce poème collectif quelque part ! Ne jugez pas trop mal, il date de plus de deux ans. Vous devinerez aisément que je n'aimais pas beaucoup ma nouvelle école ! Mais au moins, j'ai réussi à faire rire ma prof de français avec :D Il est à peine cinq heures. Il faut se lever Pour se rendre dans un vieux château délabré, Endroit sombre où jamais le soleil ne pénètre, Endroit lugubre qui n’intéresse aucun être. Il est seulement huit heures, et le directeur, Un homme... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 00:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 7 août 2006

Avant de partir

Eh oui, moi aussi je vais m'offrir une petite semaine de vacances. Mais, même si personne ne vient vraiment voir ce qui se passe ici pendant juillet et août, je vais poster un texte datant d'hier soir... non, plutôt de ce matin, en fait, avant de faire un gros dodo. Elle joue les filles de l’air. Est-elle folle ou tête en l’air ? Chat vagabondant sur les toits, Elle saute où je ne suis pas Et elle m’échappe souvent ; Cependant, elle prend son temps. Pourrais-je en avoir un bout ? Elle doit... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 20:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 27 juillet 2006

Opaline.

Bonsoir à tous ^^'' ! Excusez-moi, j'ai eu quelques soucis avec CanalBlog, qui m'ont empêché de poster ce que j'avais à poster ^^''. Donc je me rattrape maintenant, en postant un poème qui n'est plus récent, maintenant... Le voici : Opaline Le couffin est bercé par des bras maternels, Désirée tant de mois, la cigogne apporta,A deux parents qui voulaient ce cadeau du ciel, Un plus un, est dorénavant égal à trois. A travers la nuit, ils cherchèrent un nom, Son nom !Le plus beau, le plus étincelant, celui-ci !L’idée... [Lire la suite]
Posté par Jiyu à 21:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 19 juillet 2006

Un anniversaire de plus

Décidément, le mois de juillet, ça n'arrête pas ! Le blog prend un an de plus, et voici qu'aujourd'hui c'est un des nôtres qui fête son anniversaire ! Donc, je profite du fait que John m'a envoyée en mission pour souhaiter officiellement : JOYEUX ANNIVERSAIRE, FOZAK !!Et tous mes voeux, ainsi que ceux de John qui est quelque peu pris en ce moment... J'en viens maintenant à la mission que John m'a confiée : celle de poster ici le cadeau d'anniversaire qu'il fait à notre mage préféré... Magicien de génie, écoute mon appel ! En... [Lire la suite]
Posté par Mikaua à 15:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

L'âge ne change rien à la magnificence de ces textes; néanmoins, quand même, vous moquez pas de nous avec de telles preuves, c'est embarrassant...