L'archer poète

Nous regroupons en ce lieu les différents textes de différents auteurs, exprimant différentes émotions et en faisant ressentir différentes sortes.

mercredi 6 juin 2007

A tous mes inconnus

Le titre est nul, le texte aussi, mais deux filles, dont je ne citerai pas les noms, l'ont aimé, donc je le mets ici. A vous qui êtes si laids et donc si dignes de représenter au moins physiquement le genre humain Entrer dans le bus, dans le train ou dans le métro, cela est devenu si banal pour la plupart. On ne regarde plus rien, ni les gens, ni l’environnement. Pourtant, le spectacle vaut le détour de tous ces tours. Tous les jours, les têtes sont différentes, même si certaines reviennent. Quelles histoires... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 20:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 8 septembre 2006

"Hier, j'ai mangé une pomme"

Encore une ébauche.   « Hier, j’ai mangé une pomme ». On prononce cette phrase avec une désopilante indifférence, de nos jours. Non, non, je dis que tout cela n’est pas sérieux. On se moque. Je m’indigne de cette phrase. En réalité, quoi de plus grave que de l’énoncer à voix haute !   Je ferai, d’abord, le reproche d’être paresseux ou inculte : manquez-vous donc tant de culture que vous ne sachiez pas la variété de la pomme ? Ou n’avez-vous aucun respect pour les Golden, les Granit Smith et autres Reines des Rénettes ?... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 3 septembre 2006

euh... bon, encore un texte sans titre

Assassin… Non, c’est faux… Assassin !... Non, non… non… Assassin ! Non !   Aux yeux de la loi française, je suis un assassin. Mais, dans mon cœur, au plus profond de moi, je suis un être humain.   Tout a commencé le jour où maman est rentrée de voyage. Elle ne nous a jamais beaucoup parlé de son métier, peut-être pensait-elle que cela ne nous intéressait pas, ou peut-être en avait-elle honte. Je sais juste par papa qu’elle travaillait pour un laboratoire pharmaceutique. Elle partait... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 15:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 9 mars 2006

Y avez vous penser ?

Bon oui je sais j'aurais dû la mettre avec la précédente mais bon, elle était trop longue pour cela. Encore une fois (c'est fou ce que j'aime réfléchir XD), je vous demande de réfléchir (rohh le méchant XD) alors lisez, commentez mais surtout, ne point devrez vous le passer ;) ------------------------------------- Depuis déjà quelques années, des catastrophes naturelles de plus en plus puissantes frappent sans pitié notre lieu de vie, la terre. Si l’on prend comme exemple les évènements suivants qui nous on... [Lire la suite]
Posté par Lanks à 23:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
jeudi 9 mars 2006

L'amitié...

Certe, le texte, très court, que je vais vous présenté ci-bas n'est peut être pas le plus long mais il fait réfléchir abondament, si on s'y attarde. Don, réfléchissez sur la question ;) ''On ne perd jamais ceux que l'on aime car, même si les liens qui se sont tissés se brisent, ceux du coeur savent toujours retrouvé ceux que l'on a aimé''
Posté par Lanks à 23:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
jeudi 16 février 2006

Pourquoi faut-il aimer ?

Pourquoi faut-il aimer ? Selon le point de vue de chacun d'entre nous, les réponses pourront varier. Mais je souhaite, ici, vous illustrer le mien. Je n'ai aucunement quelque chose contre ce que l'on appelle ''l'amour'' mais simplement contre certaines visions des gens qui devraient être disparue depuis le temps... J'ai connu un ami qui disait aimer. mais lorsque j'ai vu la façon dont-il s'y prenait, je ne lui ai jamais pardonner. Il n'aimait que pour faire croire à l'autre personne de sexe opposé qu'il l'aime, lui aussi. Après... [Lire la suite]
Posté par Lanks à 06:49 - - Commentaires [39] - Permalien [#]

jeudi 24 novembre 2005

Jours hivernaux

23 Novembre 2005 Je marchais aujourd'hui dans le verger. Les magnifiques étendues blanches s'étalaient devant moi jusqu'au bois du Rougemont. La route était verglacée, et je devais faire craquer cette mince glace pour ne pas glisser. Pourquoi détruire? Pourquoi faut-il toujours briser ce sur quoi on s'appuie pour ne pas tomber? Pourquoi faut-il absolument défaire ce qui a été fait pour avoir une prise sur la vie, pour suivre notre chemin? En y repensant, on ne détruit pas totalement ce qui a été fait. Rien ne se perd, avait dit... [Lire la suite]
Posté par Fozak à 23:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 2 octobre 2005

Du rapport entre les hommes et Dieu

A l'origine, la majorité des premières civilisations étaient polythéistes. Peu à peu, le christianisme s'imposa et étendit son influence. Nous pouvons aussi noter qu'au fil du temps, d'autres religions monothéistes s'imposèrent également ( notamment la  religion musulmane ). Pourquoi donc existe-t-il plusieurs religions ? Et surtout, quelle est la seule, la vraie, l'unique, la juste ? Je suppose que si les hommes ont besoin d'un Dieu ( ou de plusieurs ) pour veiller sur eux à  leur place, c'est parce qu'ils ont peur. ... [Lire la suite]
Posté par Mytho Man à 18:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
mardi 20 septembre 2005

Etre

Serait ce pour moi le moment de sortir la tête de l'eau ? Eh bien en guise d'introduction voilà une petite expérience qui m'est arrivée. Il y a un mois, j'ai commencé un travail saisonnier en tant qu'aide soignant à l'hôpital. A mon grand dam, j'ai été affecté en geriatrie (la médecine des personnes agées) où le travail y est épuisant. J'ai vu de tout, mais ce qui m'a le plus marqué, c'est une vieille dame allitée (comme quasimment toutes les personnes du service). Elle était très gentille et pour autant que je m'en souvienne, je... [Lire la suite]
Posté par Moon Scientist à 00:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 13 juillet 2005

Prends le temps !

Je préviens, ce n'est pas de moi, c'est un proverbe irlandais. Je sais que c'est plutôt pour nos propres textes, ici, mais je tenais à faire partager ce beau morceau de sagesse de l'île d'Irlande : Prends le temps de travailler ; c'est le prix du succèsPrends le temps de penser ; c'est la source de la forcePrends le temps de jouer ; c'est le secret de la jeunessePrends le temps de lire ; c'est la base du savoirPrends le temps d'être aimable ; c'est l'accès au bonheurPrends le temps de rêver ; c'est le chemin qui mène aux... [Lire la suite]
Posté par Mikaua à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'âge ne change rien à la magnificence de ces textes; néanmoins, quand même, vous moquez pas de nous avec de telles preuves, c'est embarrassant...